RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Une tasse de thé? [Lyzzie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
♠ Mad Hatter ♠
MESSAGES : 80
INSCRIPTION : 14/06/2014
T'ES OU ? : Storybrooke


MessageSujet: Une tasse de thé? [Lyzzie] Mar 29 Juil - 12:22

Une tasse de thé?



Jefferson & Lyzzie

Je tourne et retourne en rond dans cette pièce trop remplie et pas assez grande avant de relever une énième pile de chapeaux que j'ai fichu par terre sur mon passage avec un soupir tout sauf dissimulé. La météo n'est pas à la fête, et même en ayant allumé toutes les lumières j'ai l'impression d'être au fin fond d'une crypte tellement il fait sombre... et il n'est pas 11heures du matin.
Pourquoi je tourne ainsi en rond, me demanderez-vous? Je n'aime pas rester inactif, et le temps extérieur me donne juste envie de déprimer devant une tasse de thé en repensant à l'idiotie qui m'a pris de ne pas rester une bonne fois pour toutes à Wonderland... Je ne serais pas stupidement à la recherche du Lièvre pour pouvoir retourner là-bas pour retourner auprès de Grâce, ici ou là-bas. Et j'aurai surement trouvé autre chose à faire de ce temps que je perds inutilement ici... J'ai besoin d'une tasse de thé.

Je passe donc dans l'arrière boutique le temps nécessaire à faire chauffer de l'eau, sortir une tasse... bref, me faire un thé, vous avez pas besoin de la recette, et je reviens dans la boutique, ma tasse fumante à la main, quand la sonnette de la porte tinte, indiquant l'arrivée de quelqu'un. Qui, ça je le découvre très vite en la personne de ma vendeuse de tissus préférée (ok, la seule des environs), les bras chargés de rouleaux, et je pose ma tasse sur le comptoir avant de le contourner pour la rejoindre et la débarrasser d'une partie de son chargement.

"N'allez pas vous casser la figure au milieu du magasin, je devrais vous demander de ranger après."

J'accompagne ma réflexion d'un sourire avant d'aller poser mon chargement sur une table, la laissant faire de même avant de regarder ce qu'elle m'amène.

"Qu'est-ce que tu m'amène de beau aujourd'hui?"

____________________


DC : Killian Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ღ Ice ღ
MESSAGES : 129
INSCRIPTION : 12/06/2014
METIER : vendeuse de tissus
T'ES OU ? : dans un placard avec des gens bizarres


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Mer 30 Juil - 11:41

Une tasse de thé ?


Jefferson & Lizzie

Je tends une main vers le réveil, qui sonne trop fort et depuis trop longtemps avant de pousser un profond soupir et de me laisser tourner sur le dos, mon regard vert pointé vers le plafond. Bon, allé, il est temps de se lever là. Je repousse la couette du pied, je l’envoie bouler au pied du lit, avant de me lever et d’aller prendre une douche rapide. J’enfile ensuite un joli chemisier blanc et un jean noir, avant de descendre, en pantoufles, au rez de chaussée où se trouve ma boutique. C’est tellement pratique d’habiter juste au-dessus de son lieu de travail, vous ne pouvez pas imaginer !

Mon livreur préféré vient m’apporter mes commandes, et c’est avec un sourire que je regarde ce qu’il y a dans mes cartons, empilant ce qui doit aller à mon cher voisin le chapelier dans un coin. J’enfile ensuite une paire de bottes et un blouson pour aller frapper à sa porte, un peu avant 11 heures du matin. Enfin, frapper… Comment dire ? Pousser sa porte plutôt, et laisser la petite sonnette appeler le maitre des lieux.

- Bonjour voisin !

Un sourire sur les lèvres, je tente de rattraper un bout de tissus qui part sur la droite, alors qu’un autre essaie de s’échapper sur la gauche. Alors, heureusement que Jefferson vient m’aider et m’en prend la moitié. Je le suis avec le reste et le dépose sur le comptoir.

- Oh mon dieu, ça se voit que vous ne m’avez jamais vu tenter de ranger quoi que ce soit. Je me contente de déplacer le bordel d’un point à un autre avant de le remettre à la même place, parce qu’au final, je m’y suis habituée…

Non, je blague bien entendu. Je suis du genre très ordonnée, mais… Mais quelques fois, j’aimerai bien tirer un sourire à cet homme aussi énigmatique qu’étrange. Enfin, oublions cette fadaise. Ce n’est pas un homme pour moi de toute façon. Lui, il fait partie de tous ces héros de conte de fée, moi je ne suis que l’humble servante à la retraite de Dame Hiver, alors… on ne vient pas du même monde. Je commence donc par tendre la main vers un feutre gris qu’il m’avait demandé de lui trouver, et sous la surprise du tutoiement – bon, OK, je devrais être habituée maintenant à ces changements d’humeur et de langage mais, en fait non. – je donne un coup dans la tasse qui se trouve là et m’en renverse une partie sur mon chemisier blanc. Zut. Zut. Ça devient transparent en plus. Zut. J’ai pas mis de soutif ce matin… Zut.

- Aie c’est chaud !

Je secoue un peu le tissus, puis je me blottis dans mon gilet, espérant qu’il ne va pas commencer à regarder ce fichu tissus trop transparent.

- T’aurais de quoi nettoyer tout ça ?

J’habite à côté… j’aurais plus vite fait d’aller me changer. Bah, après tout, je me suis toujours demandé à quoi ressemblait l’arrière-boutique.
©louha

____________________

Lizzie Holle
“Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♠ Mad Hatter ♠
MESSAGES : 80
INSCRIPTION : 14/06/2014
T'ES OU ? : Storybrooke


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Sam 2 Aoû - 3:37

Une tasse de thé?



Jefferson & Lyzzie

Je reste un instant interloqué par sa réponse sur son incapacité à ranger quoi que ce soit, surtout quand j'observe l'ordre constant que je connais être dans sa boutique, avant de comprendre qu'elle se moque de moi. Je ne sors cependant totalement du bug qui m'a pris que lorsqu'elle se recule brutalement après s'être renversée le contenu brulant de ma tasse sur le chemisier. Bon, au moins je ne suis pas le seul à faire chuter les choses ici.
"Attends."
Je commence par relever la tasse pour éviter que plus de thé ne se déverse qu'il n'y en a déjà partout avant de passer à coté d'elle pour me rendre dans l'arrière boutique et en revenir peu de temps après avec deux torchons passés sous l'eau tiède. Je pose le premier sur la table avant de lui passer le second.
"Tiens."
Pendant qu'elle s’essuie comme elle le peut, je nettoie les dégâts sur la table et au sol, récupérant la tasse que je vais poser dans le lavabo.
Je reviens vers la boutique et la jeune femme qui s'y trouve, désignant l'arrière boutique d'une main passée par dessus mon épaule.
"Y a de l'eau, si jamais."
Ma main passe sur ma nuque avant que je n'aille m'intéresser aux tissus qu'elle m'a apporté, un peu gêné de la situation dans laquelle je me retrouve. Et oui, même si certains en doutent, je suis humain et la transparence de son chemisier... j'vais me refaire du thé...

____________________


DC : Killian Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ღ Ice ღ
MESSAGES : 129
INSCRIPTION : 12/06/2014
METIER : vendeuse de tissus
T'ES OU ? : dans un placard avec des gens bizarres


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Sam 2 Aoû - 5:42

Une tasse de thé ?


Jefferson & Lizzie


Bon, le tutoiement semble être de mise de mon côté aussi. Je me laisse aller un peu contre le comptoir, un soupir au bord des lèvres. Ho lala… Qu’est-ce que j’ai bien pu faire pour être d’une telle maladresse ? D’un autre côté, je dois avouer que je n’ai pas été élevée pour tutoyer les gens. Je n’ai même pas souvenir d’avoir tutoyé mon propre père durant mon enfance alors… Alors, voilà, c’est un peu étrange pour moi. Mais, le voilà de retour, et le rouge me remonte aux joues : allons Lizzie. Un peu de tenue tout de même.

- Merci.

Je récupère donc le torchon pour essayer de limiter la casse. Oh bon sang, qu’est ce que j’ai encore fait pour me retrouver dans cette situation ? La dernière fois que je me suis sentie aussi peu à ma place, c’était la première fois que je me suis retrouvée face à Regina, quand elle m’a demandé une robe. Je ne sais pas comment me sortir de là, et en fait, plus j’essaye d’essuyer cette tâche, plus j’étale de l’eau partout… Si au moins j’avais mis un soutien-gorge !

- Je pense que je ferais mieux d’aller me changer… L’eau… N’est pas une bonne idée.

J’avale ma salive mal à l’aise, et je referme un peu plus mes bras sur ma poitrine. Fichu tissu blanc… J’aurais mieux fait de mettre une autre couleur ! Ah ça… je n’ai jamais été aussi mal à l’aise de ma vie, et voir qu’il évite ouvertement mon regard pour ne pas avoir les yeux qui glissent sur mon haut… Bon, d’un côté c’est mignon, de l’autre, ça prouve que ça doit être horriblement transparent. Je veux mourir. Ou disparaitre dans un trou de souris.

Jefferson finit par s’éloigner, avec sa tasse de thé, et je soupire un coup, faisant demi-tour pour retourner chez moi – après tout j’habite la maison à côté – et monter à l’étage. J’enlève rapidement le haut blanc et le jette dans le ma bassine de linge sale avant d’enfiler un débardeur gris et une autre chemise par-dessus, rouge à carreaux. Je redescends et fais mon grand retour dans la boutique du chapelier, qui sort justement de son arrière-boutique. Un sourire sur les lèvres, je tourne sur moi-même.

- Et voilà ! Voyons ces tissus, maintenant. Et, par pitié, garde ce thé loin de moi si tu ne veux pas que je recommence !

©louha

____________________

Lizzie Holle
“Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♠ Mad Hatter ♠
MESSAGES : 80
INSCRIPTION : 14/06/2014
T'ES OU ? : Storybrooke


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Lun 4 Aoû - 22:17

Une tasse de thé?



Jefferson & Lyzzie

Je souris amusé lorsque je la retrouve changée à l'entrée de ma boutique, tournant sur elle même pour me montrer le résultat, et je m'appuie dos au comptoir lorsqu'elle me dit d'éloigner tout thé d'elle.

"Moi qui allais justement t'en proposer une tasse... Bon ok, après, montre moi ce qu tu m'amènes de beau."

Je m'éloigne du comptoir pour rejoindre la table où nous avons posé tous ses tissus, retenant au passage une pile de chapeaux que je manque de faire tomber, avant d'attraper l'un des rouleaux dans ma main pour le dérouler de quelques décimètres, observant à la fois la couleur et la texture du tissu. Il n'y a que cette femme pour avoir un coup d’œil pareil sur les tissus, moi je dis.

"Génial, comme d'habitude. Finiras-tu un jour par me dire qui tu étais dans notre monde, pour avoir un talent pareil?

Disant cela, je repose le rouleau sur la table pour la regarder, mes yeux plantés dans les siens. Je suis curieux de nature, et si je laisse filer sans insister plus que ça en règle générale, il n'empêche que ma curiosité demande à être assouvie. Cependant, la voyant hésitante, et tenter de changer de sujet en revenant sur les tissus posés sur la table, je pose ma  main sur la sienne pour l'arrêter en plein mouvement, plantant de nouveau mes yeux dans les siens, après avoir perdu ce contact durant quelques instants.

____________________


DC : Killian Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ღ Ice ღ
MESSAGES : 129
INSCRIPTION : 12/06/2014
METIER : vendeuse de tissus
T'ES OU ? : dans un placard avec des gens bizarres


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Mar 5 Aoû - 10:16

Une tasse de thé ?


Jefferson & Lizzie



- Ha non, pitié, pas de tasse de thé sur mes tissus.

Trois types de feutres différents, des rubans dans ces teintes qu’il m’avait réclamées pendant des semaines, en essayant de me les décrire le plus précisément possible. Oui, bon, pour le coup autant le dire : j’ai assuré. J’ai vraiment assuré, et le petit sourire satisfait qui monte à mes lèvres est bien là pour le montrer. Néanmoins, mon sourire se fige un peu quand Jefferson me pose une question à laquelle je n’aime pas répondre. Et puis, son regard plongé dans le mien, comme ça… Ouais bon, c’est de la triche totale et absolue.

Je commence par détourner la tête pour récupérer un lin d’une teinte rare, qu’il pourra utiliser pour autre chose, mais il m’en empêche, arrêtant mon mouvement en posant sa main sur la mienne. Mes yeux verts se relèvent et je plonge dans son regard. Bon sang, il ne faut pas qu’il me touche. Il ne faut pas… Ma peau est bien trop froide pour un être vivant, et ce depuis des années… Je finis, après un temps qui me parait presque infini, par retirer ma main de la sienne et par la serrer contre mon cœur. J’avale ma salive avec quelques difficultés, et je secoue lentement la tête de droite à gauche.

- En quoi est-ce important, qui j’étais ? Je n’étais personne… Ni une princesse, ni une demoiselle très connue… J’avais presque le même travail dans notre monde qu’ici. Je ne suis personne d’autre… Elisabeth Holle. C’était mon nom là-bas, c’est mon nom ici.

Une lueur triste passe dans mon visage. C’est un demi-mensonge. Néanmoins, je ne considère pas ce passé comme étant quelque chose d’important. Je me tourne aujourd’hui vers l’avenir, et j’espère qu’il sera radieux pour moi. Du moment qu’on ne me pose pas de question sur le givre qui orne désormais ma chemise, du moins. Je ne sais pas comment je fais pour continuer à vivre normalement alors qu’à chaque émotion forte, j’ai envie de prendre mes jambes à mon cou, et qu’en plus de ça, ce fichu pouvoir donné par dame Hiver n’a de cesse que de continuer à m’embêter en s’activant quand il le souhaite.

©louha

____________________

Lizzie Holle
“Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♠ Mad Hatter ♠
MESSAGES : 80
INSCRIPTION : 14/06/2014
T'ES OU ? : Storybrooke


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Mer 6 Aoû - 10:18

Une tasse de thé?



Jefferson & Lyzzie

Je la laisse retirer sa main de sous la mienne tandis qu'elle évite mon regard une nouvelle fois, s'évertuant une fois de plus à passer à coté de ma question, déjà cent fois posée. Pas grave, je retenterais ma chance plus tard. Après tout, c'est pas comme si cette réponse m'était vitale, à vrai dire, elle ne l'est que pour ma curiosité maladive.

Je reporte donc mon attention sur les rouleaux de tissu posés sur la table, décidant de ne pas insister sur le sujet, et en prend deux avant de traverser la pièce pour les emmener là où je stocke mes fournitures et revenir vers elle, guidé par un nouvel élan certainement du à mon esprit tourmenté, avant de passer une main derrière sa nuque et l'embrasser, me rendant compte à l'impression de déjà-vécu qui me vient que j'ai rêvé cet instant plus d'une fois.

Je finis donc par me reculer sans pour autant retirer ma main de son cou, la passant de sa nuque à sa mâchoire pour caresser sa joue de mon pouce, un sourire naissant sur mes lèvres, que je jurerais gercées alors que le temps ne s'y prête absolument pas, lorsque je croise de nouveau son regard de mes yeux bleus, brillants comme ils n'ont que peu brillé depuis que je me suis une fois de plus séparé de Grâce.

____________________


DC : Killian Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ღ Ice ღ
MESSAGES : 129
INSCRIPTION : 12/06/2014
METIER : vendeuse de tissus
T'ES OU ? : dans un placard avec des gens bizarres


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Mer 6 Aoû - 11:33

Une tasse de thé ?


Jefferson & Lizzie

Mal à l’aise. Voilà ce que je suis. Avant la première malédiction, j’ai appris à éviter tout contact humain, car les gens étaient sans arrêt surpris par cette froideur qui émane de moi en permanence. Ensuite, lorsque je suis revenue à la vie, après avoir été figée pendant toutes ces années, je n’ai eu de cesse que de m’isoler un peu plus. L’année précédente, alors que le monde reprenait petit à petit ses droits, je suis resté moi, dans ma petite boutique, et j’ai continué à vendre mes tissus, m’isolant un peu plus, allant jusqu’à porter des gants en permanence pour éviter les gens. C’est d’ailleurs pour ça que je suis à peine vêtue malgré la fraicheur du temps. Je n’ai pas froid. Plus depuis longtemps, en tout cas.

Alors, voilà. Je n’aime pas parler de ce qu’il s’est passé, de ces quatre ou cinq cent dernières années que j’ai passé aux cotés de Dame Hiver, qui m’ont valu de revenir dans le monde réel avec un don qui semble être un véritable fardeau. Perdue dans mes pensées, je suis distraitement Jefferson du regard quand il s’éloigne, alors que mes doigts se mettent à jouer avec un ruban gris. Je pourrais me fabriquer un t-shirt dans cette teinte, tient.

Mais, lorsque Jefferson revient, il fait quelque chose… que je n’avais pas prévu. Vous savez, les hommes et moi, ce n’est pas réellement la joie. Je les évite comme la peste, parce que ce sont eux qui semblent être le plus intéressés par la fraicheur de ma peau. Les femmes s’en fichent. Mais les hommes… Tout ce qu’ils veulent, surtout après quelques verres, c’est me ‘réchauffer au fond de leur lit’, pour reprendre leur expression, et en plus poli, s’il vous plait. Mais, revenons au présent, et aux lèvres du chapelier sur les miennes. Pardon ? Mon regard s’ouvre, stupéfait, et je reste figée quelques secondes. Ce qui ne reste pas figé, par contre, c’est la magie qui vit en moi. Je la sens exploser, et lorsque Jefferson s’écarte de moi, je peux voir le givre sur ses lèvres. Oh… merde…

Mon regard commence à tourner autour de moi et j’ai – pour la dix-huitième fois de la journée – envie de finir dans un trou de souris. Non mais pourquoi… Pourquoi est ce que ça tombe sur moi. Nous sommes désormais dans une vraie patinoire. Il y a de la glace partout autour de nous, et je n’arrive pas à réaliser que ça vient de moi. Certains chapeaux sont réellement fichus, et c’est encore une fois ma faute. Pourtant, quand mes yeux finissent par se reposer sur le chapelier, il a un sourire amusé, limite fier de lui, fixé sur les lèvres.

J’ouvre la bouche, mais aucun mot n’en sort alors qu’il me caresse la joue, et je prends une grande inspiration, pour tenter de parler. Non mais, attendez… Pourquoi il m’a embrassée au juste ? J’suis quelconque moi. Loin d’être la femme qui ira à un homme aussi célèbre que lui. Zut à la fin, c’est le chapelier fou d’Alice au pays des merveilles. Tout le monde a entendu parler de lui. Qui a entendu parler de la protégée de Dame Hiver, hein ? Et puis, d’abord, on n’embrasse pas une fille comme ça, sans prévenir !

- Désolée… Pour le magasin…


©louha

____________________

Lizzie Holle
“Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♠ Mad Hatter ♠
MESSAGES : 80
INSCRIPTION : 14/06/2014
T'ES OU ? : Storybrooke


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Ven 8 Aoû - 22:07

Une tasse de thé?



Jefferson & Lyzzie

Ce n'est que quand elle s'excuse que mes yeux quittent les siens pour faire un tour d'horizon de la boutique, observant le givre qui s'est installé partout autour de nous avant de la regarder de nouveau, étonné.

"C'est toi qui...?"

Dans ma voix, aucun reproche, juste une curiosité ne demandant qu'à être assouvie tandis que je met les évènements bout à bout pour comprendre que si c'est elle qui est à l'origine de cette poussée de givre soudaine dans la pièce, cela doit être de ma faute.

"T'excuse pas, c'est moi. J'aurai...j'aurai pas du."

Je retire ma main de son cou, m'éloignant de deux pas en veillant à ne pas glisser sur le sol gelé, avant de prendre en main un chapeau recouvert de givre et  passer une main dessus pour essayer d'en retirer le givre. Bon, plus qu'à attendre que ça dégèle, en fait, mais ça va m'occuper les neurones deux minutes, bien que mon attention est bien plus occupée par la présence de Lizzie dans mon dos que par ce chapeau, loin d'être une pièce unique vu les milliers de petits frères que j'ai pu confectionner au cours de ma vie.

____________________


DC : Killian Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ღ Ice ღ
MESSAGES : 129
INSCRIPTION : 12/06/2014
METIER : vendeuse de tissus
T'ES OU ? : dans un placard avec des gens bizarres


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Sam 9 Aoû - 3:00

Une tasse de thé ?


Jefferson & Lizzie

Oui, oui c’est bien moi qui ait fait cette fichu chose à la noix. Le givre autour de nous ne semble pas être en train de fondre, bien au contraire. Il se répand petit à petit à mesure que je panique. Je ferme les yeux une seconde alors qu’il regarde autour de lui, et qu’il en vient à la conclusion que c’est le baiser qui a déclenché ça. Et moi, pendant ce temps-là, je tourne rouge tomate, porte lentement la main à mes lèvres, bien contente qu’il me tourne le dos pour ne pas voir l’expression pensive sur mon visage. Ce serait mentir que dire que je n’ai pas apprécié ce court échange. Bon, par contre, on va éviter de préciser qu’à la seconde où cette idée me vient en tête, dix centimètres de givre s’étalent en plus sur la boutique d’un seul coup… Oh là là… Je suis tellement mal barrée dans toute cette histoire moi.

Je m’avance vers lui pour prendre le chapeau qu’il a dans les mains, essayant d’éviter le contact de sa peau, même si j’en ai bien envie. Je ferme les yeux et prends une inspiration, fait fondre tout le givre qui le recouvre. C’est quand même bien plus dur à faire que de laisser tout exploser. Enfin, si je ne fais pas disparaitre tout ça, il va avoir de l’eau dans toute sa boutique, ce qui est une mauvaise idée.

- Ce n’est pas grave. Je suis juste du genre à mal réagir aux surprises… Préviens juste la prochaine fois.

Heu… Attendez… Quelle prochaine fois ?

- Je veux dire…

Liz. Tais toi. Ça vaut vraiment mieux.
©louha

____________________

Lizzie Holle
“Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♠ Mad Hatter ♠
MESSAGES : 80
INSCRIPTION : 14/06/2014
T'ES OU ? : Storybrooke


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Mar 12 Aoû - 11:27

Une tasse de thé?



Jefferson & Lyzzie

"La prochaine fois hein?"

Je croise de nouveau son regard du mien, me mordant la lèvre tout en parcourant son visage en quête d'un signe quelconque m'indiquant que je ne devrais pas tâtonner davantage sur ce terrain. Je finis par reposer le chapeau à présent dégivré avant de ravancer d'un pas vers elle, la main de nouveau posée contre sa joue froide, le sourire montant de nouveau sur mes lèvres alors que je fais mon possible pour garder mes yeux ancrés dans les siens alors qu'elle baisse le regard.

"Dis? Si j'te préviens que j'comptes recommencer ici et maintenant, ma boutique a des chances de survie?"

En vérité, je n'attends pas vraiment sa réponse pour me rapprocher de nouveau, nos lèvres à quelques millimètres les unes des autres, avant de l'embrasser de nouveau, profitant de cet instant que je n'ai pas connu depuis... et bien, depuis la mère de Grâce, pour tout avouer. D'ailleurs, je me sens traitre envers elle l'espace d'un instant, me disant que je ferais mieux de penser à la ramener près de moi, avant de me dire qu'elle serait presque plus en sécurité à Wonderland qu'ici, et que cette fois, je ne l'ai pas abandonnée et ne compte pas le faire. Je peux m'offrir le luxe de cinq minutes sans chercher un moyen de rentrer au pays sans culpabiliser, j'ose penser.



____________________


DC : Killian Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ღ Ice ღ
MESSAGES : 129
INSCRIPTION : 12/06/2014
METIER : vendeuse de tissus
T'ES OU ? : dans un placard avec des gens bizarres


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Mar 12 Aoû - 12:07

Une tasse de thé ?


Jefferson & Lizzie

Je fais la grimace à sa remarque avant de relever les yeux vers lui. Oui bon, la prochaine fois… S’il doit y avoir une prochaine fois et…. On ne peut pas revenir en arrière ? Juste un peu ? S’il vous plait ? Il me plait, certes, mais… Zut alors. Je sais pas réellement ce que je fais, là. Je lui rend son chapeau et il le dépose ailleurs avant de venir vers moi. Sa main chaude glisse sur ma peau glacée et je baisse les yeux pour éviter son regard, totalement rouge cramoisie.

Si sa boutique a des chances de survivre ? J’en sais rien moi ? Je relève les yeux, tombant sur son sourire amusé, et j’ouvre la bouche sans réellement savoir quoi dire. Allons-bon, dans la réalité… Non, dans ma réalité, on n’embrasse pas les gens comme ça. Généralement, il y a des balbutiements, et puis un premier rendez-vous (souvent raté), et un baiser qui clôture la soirée. Mais, en fait je n’ai pas réellement l’occasion de penser, comme le visage de Jefferson s’approche dangereusement du mien, s’immobilisant à quelques millimètres des miennes. Je referme la bouche, et je me perds dans le bleu de ses yeux, alors qu’il termine le chemin.

Cette fois, je ne suis pas surprise, et ma main se lèvre pour attraper sa chemise alors que je me perds petit à petit dans la passion du moment. Adossée au comptoir, je ferme les yeux et je me laisse aller, pour une fois. Lorsque ses lèvres s’éloignent des miennes, ma tête suit sur quelques centimètres son visage avant de le laisser respirer. Ouais bon, c’est quand même plus agréable comme ça que quand mes pouvoirs font n’importe quoi.

- Tu m’invite à déjeuner ou tu préfères qu’on termine avec les tissus avant ?

Ma main tient toujours sa chemise, et je le relâche, avalant ma salive avec quelques difficultés. C’est une mauvaise idée, c’est une très mauvaise idée… On ne fraye pas avec les clients. Mais, zut à la fin, je suis sage depuis quelques six cent ans. Je peux bien me laisser aller, pour une fois, non ? Enfin, avant d’en arriver là, il va falloir que j’en sache un peu plus sur lui, parce que je ne suis pas sûre que le livre de contes que j’ai à côté de mon lit dise la vérité sur cet homme.


©louha

____________________

Lizzie Holle
“Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♠ Mad Hatter ♠
MESSAGES : 80
INSCRIPTION : 14/06/2014
T'ES OU ? : Storybrooke


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Mar 19 Aoû - 11:31

Une tasse de thé?



Jefferson & Lyzzie

Je profite de cet instant avant de me reculer légèrement, son visage suivant cependant le mien sur plusieurs centimètres avant que je ne parvienne à libérer mes lèvres des siennes pour reprendre mon souffle. Je reste cependant suffisamment proche d'elle pour sentir son souffle se mêler au mien, sa main restant fixe sur le col de ma chemise.

"Les tissus ne devraient pas s'envoler. Je t'invite chez Granny ou tu préfère te risquer à ma cuisine?"

Bon, je ne suis pas franchement un fin cuisinier, mais j'arrive à me nourrir à peu près convenablement et je n'ai jamais été capable d'empoisonner Grâce avec ce que j'ai pu cuisiner pour elle, ce qui est le principal à mon goût. Ce qu'il me reste à vérifier en revanche, c'est le contenu du frigidaire placé dans l'arrière boutique comme je prend à peu près 95% de mes repas chez moi et non pas ici. Et oui, mon commerce est tellement florissant que je me permet de fermer boutique le midi pour rentrer manger chez moi. Enfin, venir ici m'occupe la journée, c'est l'essentiel. Profiter de la présence de ma voisine préférée dans la boutique, c'est un luxe supplémentaire.

____________________


DC : Killian Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ღ Ice ღ
MESSAGES : 129
INSCRIPTION : 12/06/2014
METIER : vendeuse de tissus
T'ES OU ? : dans un placard avec des gens bizarres


MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie] Mer 20 Aoû - 12:01

Une tasse de thé ?


Jefferson & Lizzie


L’idée de me risquer à sa cuisine me semble être amusante, mais d’un autre côté… Pitié, les pâtes au jambon trop cuites, j’ai déjà donné. C’est mon repas préféré depuis que je suis dans cette ville. Sérieusement, où sont passés les ingrédients de frais et de bonne qualité dans ce bled étrange ? Disparus. Envolés. C’est du grand n’importe quoi. Un soupir monte à ma poitrine. Je suis incapable de faire quoi que ce soit de potable à manger alors… J’ose penser que Jefferson est dans le même cas que moi.

- On va éviter l’intoxication alimentaire, si tu veux bien. On va chez Granny ?

Un sourire sur les lèvres, je le taquine franchement. J’ai besoin de me détendre un peu après tout ce qu’il vient de se passer. Sérieusement, embrasser cet homme-là, deux fois ? Je n’aurais jamais pu y croire. Je ne suis pas une princesse de conte de fée, juste une fille normale. Alors, qu’il s’intéresse à moi ? C’est étrange. Je n’y aurais jamais pensé, et je crois que je ne l’aurais jamais même rêvé. Pour moi, Jefferson n’était jusqu’il y a quelques minutes qu’un client parmi d’autres. Et maintenant, il est quoi, au juste ? Mon petit ami ? Quelque chose comme ça ? Je n’en sais rien du tout.

- Tu me laisse passer chez moi prendre mon blouson ? Je ne crains peut être pas le froid, mais… Il pleut quand même dehors…

Ou, il peut me suivre s’il le veut. Pour ce qu’il y a à voir de l’autre côté de la rue, dans mon chez moi… C’est simple. Très simple.

©louha

____________________

Lizzie Holle
“Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une tasse de thé? [Lyzzie]

Revenir en haut Aller en bas

Une tasse de thé? [Lyzzie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+

Sujets similaires

-
» L'envers du décor : Une tasse de thé très chère ?
» " Une tasse de sang ? - Hm, non merci. " [Kia]
» [Quête PV Camélia] Prendriez vous une tasse de Thé, Petit Fleur d'été?
» Feuilles de Thé et Tasse de Porcelaine (RP avec Gabrielle de Thianges)
» Londres-Une petite tasse de thé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Dark Fairy :: Storybrooke, et notre monde. :: La ville de Storybrooke :: Hatter's Shop-