RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Donne moi ta montre, j'te donnerai l'heure. [Jefferson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
✜ Squeletton ✜
MESSAGES : 15
INSCRIPTION : 23/06/2014


MessageSujet: Donne moi ta montre, j'te donnerai l'heure. [Jefferson] Mer 9 Juil - 23:54

Toc toc toc
Bonjour ! Sors-moi de là où tu y resteras avec moi...



Jack aurait pu s'attarder sur le nombre de choses étranges qu'il y avait ici. Rien que les énumérer prendrait toute une vie. Pourtant, il n'avait pas le temps. En tout cas c'était l'impression qu'il avait. A chaque nouveau jour passé ici, Jack se renfrognait de plus en plus, se disant qu'il n'avait rien à faire là. Et plus le temps passait, plus il avait la mauvaise impression que l'histoire se répétait et qu'il ne pourrait jamais repartir d'ici... Bon, il y avait deux légers points positifs. Le premier, c'était qu'il n'était plus dans la peau d'un cheval. Vous ne pouvez pas savoir à quel point c'est exécrable comme situation. Avoir les instincts et surtout les peurs de l'animal, alors qu'à l'intérieur, on est encore nous-même. Jack avait particulièrement détesté les heures enfermé entre quatre murs, à ne rien pouvoir ouvrir avec ses sabots inutiles. C'est vrai que le corps d'un être humain n'était pas franchement génial non plus. Il se souvenait avec était un épouvantail autrefois, et ça lui manquait. Même s'il devait avouer que certaines sensations qu'il ne pouvait pas ressentir avant n'étaient pas forcément désagréable, comme sentir le soleil sur sa peau. Passons. Le deuxième point positif : ses pouvoirs. Bien qu'il n'en connaisse pas l'étendue, il faisait déjà de nets progrès. Il avait tout du moins appris l'existence de certains d'entre eux et ce n'était pas pour lui déplaire. Il s'y faisait même rapidement à cette nouvelle habitude. Aujourd'hui était un nouveau jour. Caché depuis quelques jours, préférant observer qu'être vu, se renseignant sur ce qu'il se passait autour de lui, essayant de comprendre quelles étaient les intentions des habitants de cette étrange ville, il avait décidé d'agir. Il pensait s'être assez renseigné et la plupart des personnes vivant ici étaient inutiles, ça ne valait même pas la peine de s'y attarder. Cependant, certaines d'entre elles pourraient peut-être lui être utiles dans sa tâche. Mais Jack préférait éviter, pour le moment, des personnes qui œuvraient un peu trop à son goût pour le « bien ». Parce qu'ils savaient que si l'une d'entre elles se mettait en travers de sa route, il ne répondrait plus de son humeur.

Jack quitta la maison dans laquelle il avait élu domicile. Disons plutôt qu'il avait trouvé une sorte de maison où personne ne vivait alors il ne s'était pas privé d'y faire ses quartiers. Il avait trouvé des vêtements et il se sentait plutôt à l'aise puisqu'il avait un but précis. Il avait appris qu'un certain Jefferson avait tenté à maintes reprises de changer de monde. S'il essayait toujours, Jack voulait être le premier à faire ce voyage. Il était hors de question que quelqu'un y arrive sans lui. Ce monde était infernal, rien n'allait bien ici, il fallait qu'il parte. Le pauvre se perdit trois ou quatre fois en route, ayant du mal à s'orienter dans un monde qu'il ne connaissait guère et qui n'offrait aucune hospitalité. Quand il parvint enfin à l'endroit où était censé vivre la personne qu'il cherchait, il hésita. Devait-il le menacer ? Fracasser la porte et l'obliger à lui expliquer comment il pensait réussir à changer de monde ? Ou brûler les mur extérieurs de son habitations pour le contraindre à parler ? Avec un soupir, Jack frappa simplement à la porte. C'était pas mal de commencer par là. Pour le reste, on verrait...

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♠ Mad Hatter ♠
MESSAGES : 80
INSCRIPTION : 14/06/2014
T'ES OU ? : Storybrooke


MessageSujet: Re: Donne moi ta montre, j'te donnerai l'heure. [Jefferson] Jeu 10 Juil - 5:10

Donne moi l'heure, je te donnerai ma montre.


Jefferson & Jack

Les journées passent et se ressemblent davantage les unes aux autres chaque jour qui s'écoule durant une vie. Cela est d'autant plus vrai quand cette vie se retrouve allongée de 28années d'une malédiction à laquelle je n'ai pas eu la chance de participer totalement, me retrouvant contrairement à tout autre dans cette ville à devoir lutter entre la réalité que je connais si bien et ce mensonge que Regina a su faire avaler à tous durant ces 28années. Comment? La sainte folie qui m'habite depuis que Regina m'a emprisonné à Wonderland, et ces années passées à tenter de rouvrir un passage vers la Forêt Enchantée, rongé à la fois par l'amertume et la folie, n'ont pu que contribuer à rendre mon esprit suffisamment instable pour que l'Evil Queen elle même ne puisse totalement s'en jouer. Pourquoi? Quelle pire pénitence que de croiser chaque jour durant ces 28années ma douce Grâce, incapable de se rappeler seulement de mon existence, après l'avoir abandonnée aussi lâchement que j'ai su le faire?

La Sauveuse a changé la donne. Grâce à elle, cette malédiction fut levée, Regina doublée à défaut d'obtenir la correction qu'elle aurait du recevoir pour les crimes qu'elle a commis envers chacun d'entre nous, et avec l'aide de Henry, j'ai pu retrouver la seule personne pour laquelle j'ai encore l'envie de vivre. A Storybrooke, puis dans la Forêt Enchantée, je l'avais enfin retrouvée, tout allait pour le mieux, et puis elle est arrivée. Zelena. Lorsque Emma est arrivée dans la boutique, que nous avons pu effacer l'ardoise de nos démêlés passés, et que sa magie des plus incontrôlables a activé ce chapeau, je n'ai mis que peu de temps à fuir, une fois de plus, entrainant Grâce à Wonderland, où les dernières nouvelles m'assuraient qu'elle serait davantage en sécurité qu'en ville. Pourquoi ne suis-je pas resté, et bien, je n'en ai pas la réponse, toujours est-il qu'au jour d'aujourd'hui, c'est d'un passager prêt à me suivre dont j'ai besoin, car un nouveau chapeau ne change pas la règle. Le nombre qui entre ressort. Qui veut s'essayer à Wonderland?

Je suis installé dans mon salon, un verre de whisky à la main, quand on vint frapper à la porte. Si c'est encore la Sauveuse ou un de ses larbins me demandant un service, je l'étrangle... si c'est Regina ou Rumple, je lui offre le trajet aller sans retour vers Neverland, ou n'importe laquelle de ces contrées dont on ne revient que bien difficilement... le fin fond du Kansas peut-être?
Ma porte s'ouvre cependant sur un parfait inconnu, et je ne l'entrouvre qu'à demi, la bloquant habilement de mon pied, la tête passée dans l'espace offert, pour détailler cet homme et connaitre la raison de sa présence ici. C'est pas que je n'ai pas l'habitude des visites, mais en générale, mon imposante demeure sait rester vide de visiteurs.
"C'est pourquoi exactement?"
©louha

____________________


DC : Killian Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✜ Squeletton ✜
MESSAGES : 15
INSCRIPTION : 23/06/2014


MessageSujet: Re: Donne moi ta montre, j'te donnerai l'heure. [Jefferson] Lun 21 Juil - 9:23

Toc toc toc
Bonjour ! Sors-moi de là où tu y resteras avec moi...



Il aurait du être habitué depuis le temps, mais voir un homme face à lui le rendait toujours autant perplexe après tant d'années. Quand la personne ouvrit enfin la porte, il haussa d'abord un sourcil. Et il ne savait pas pourquoi, mais le fait qu'il parle l’exaspéra déjà. Jack soupira et, ayant oublié les bonnes manières depuis longtemps, il poussa le propriétaire des lieux et entra dans la maison. Il regarda autour de lui quelques seconde, avec une légère expression de dégoût, puis se retourna vers son... hôte. Autant être direct, Jack n'aimait pas perdre son temps.

 « Je ne suis pas là pour bavarder. »

Quand même curieux, il se mit à le jauger du regard. C'était donc CA son billet de retour ? Sincèrement ? Et bien... ce n'était pas gagné Il ne savait pas vraiment comment il en était arrivé là, à haïr tout ce qu'il voyait. C'était comme si quelqu'un en lui, la personne qu'il était avant, lui disait de se calmer, de redevenir lui-même. Mais comment le pourrait-il alors qu'il avait tout oublié ? Qui était-il vraiment ? Il n'avait qu'un moyen de le savoir. Parce que pour lui, ce n'était pas possible de rester comme ça, avec cet énorme trou de mémoire. Il se souvenait parfaitement avoir était cheval. Il se souvenait de tout depuis son arrivé dans le monde du sorcier qui l'avait mené à toutes les merdes qui avaient suivies. Mais ce qui s'était passé avant, ça restait particulièrement flou. Il se souvenait vaguement de son monde d'origine, il se souvenait quelque peu du physique qu'il avait avant. Mais il n'avait aucun souvenir de sa vie, des gens qui l'avaient entourés, de tout ce qui avait fait de lui la personne qu'il était. Et ça le rongeait de l'intérieur. C'était comme une bête noire qui cherchait chaque jour à le dévorer un peu plus, qui lui criait de se souvenir et qui menaçait de détruire totalement tout ce qu'il avait pu être avant. Et c'était de pire en pire depuis qu'il était dans ce monde...

 « J'ai entendu dire que tu avais un moyen de voyager. Parle m'en. »

Sans demander la permission, Jack trouva un canapé et se laissa tomber dedans. Il trouva un verre déjà servi et l'attrapa, reniflant ce qu'il avait dedans. Il y trempa ses lèvres et, trouvant le goût agréable, il commença à le boire, fixant l'homme face à lui. Finalement, il y avait quand même quelques points positifs à avoir de nouveau un corps humain. Au moins il n'était plus obligé de manger de l'avoine et de boire de l'eau de pluie. Ici, il avait réussi à se trouver des nouvelles choses à manger et plus les jours passaient, plus il était surpris par ce qu'il y découvrait. Mais il restait impassible et il était hors de question qu'il s'attarde sur des détails pareils. Il devait rentrer chez lui, il devait découvrir qui il était.

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♠ Mad Hatter ♠
MESSAGES : 80
INSCRIPTION : 14/06/2014
T'ES OU ? : Storybrooke


MessageSujet: Re: Donne moi ta montre, j'te donnerai l'heure. [Jefferson] Mar 29 Juil - 5:12

Donne moi l'heure, je te donnerai ma montre.


Jefferson & Jack

Hé ho, minute papillon, je t'ai jamais donné la permission de rentrer... Bon ok, maintenant qu'il est dedans, on va voir ce qu'il veut. Pas là pour bavarder, ça tombe bien, je n'aime pas les gens bavards, ils finissent toujours par ne parler que d'eux-même sans laisser une occasion aux autres d'en caser une...
Je referme la porte derrière son dos avant de me saisir du pistolet planqué dans un des tiroirs du meuble proche de la porte, le plaçant dans mon dos, dissimulé sous ma veste, desfois que la situation tournerais à mon désavantage. Comment ça, je me méfie de tout le monde? Je préfère être prudent avec les étrangers, c'est tout.

Cela fait, je vais le rejoindre dans le salon, m'appuyant dos au mur alors qu'il vide mon verre de whisky en réfléchissant à sa dernière phrase. J'avais compté sur un peu plus de discrétion de la part des quelques rares personnes étant au courant de l'existence de mon nouveau chapeau... ou bien n'est-il pas au courant des derniers évènements... explorer cette piste est une bonne idée, tiens.

"J'ai une voiture, comme à peu près 95% des gens dans cette ville. Si vous voulez prendre l'avion, faut aller jusqu'à Boston. C'est tout ce que je peux vous dire."

A vrai dire, je devrais m'interroger sur le véritable sens de sa question quand on sait que la quasi totalité des personnes de cette ville viennent de la Forêt Enchantée, Wonderland ou que-sais-je où encore, mais celui là m'est totalement inconnu... je supposerais donc que de nouveaux étrangers se sont encore une fois invités dans la ville... puis après tout, je m'en fous, du moment qu'on me fout la paix.
©louha

____________________


DC : Killian Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Donne moi ta montre, j'te donnerai l'heure. [Jefferson]

Revenir en haut Aller en bas

Donne moi ta montre, j'te donnerai l'heure. [Jefferson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+

Sujets similaires

-
» L'injustice me donne envie de frapper. (Lily-Ana)
» l'âne qui donne l'heure
» L'Amour donne des ailes, mais aucune leçon de vol! [PV Saï]
» Donne caniche 3 mois et demi
» [Donne] Une table bar, avec deux chaises pliantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Dark Fairy :: Storybrooke, et notre monde. :: La ville de Storybrooke :: Habitations-