RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Shéhérazade Ϟ Baisse ta culotte, c'est moi qui pilote!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
MESSAGES : 104
INSCRIPTION : 04/08/2013
METIER : Serveuse au granny's Café
T'ES OU ? : Storybrook


MessageSujet: Shéhérazade Ϟ Baisse ta culotte, c'est moi qui pilote! Jeu 12 Juin - 2:03

Shéhérazade Zaldana
ft. Priyanka Chopra


✗ Âge réel : 25 ans
✗ Âge physique : 25 ans
✗ Date de naissance : 18 Juin
✗ Surnom(s) : Shé'
✗ Conte d'origine : Les Mille et Une nuits
✗ Métier : Conteuse d'histoire
✗ Groupe choisi : We do good
✗ Caractère : Douce - A l'écoute - Gentille - Serviable - Gourmande - Excellente narratrice - Maligne - Rusée - Réfléchie - Désordonnée - Charmante - Un brin naïve... - Déterminée - Sarcastique - Optimiste - Un peu manipulatrice aussi - Enfantine - Curieuse - Têtue - Protectrice - Trop calme - Ne se laisse pas faire - Sait jamais ce qu'elle veut mais sait ce qu'elle ne veut pas!

Biographie

♪ ♫ Moi je viens d'un pays de désert infini, où les caravanes rêvent et flânent. Où, pendant ton sommeil, les serpents t'ensorcellent ! C'est bizarre çà ? Mais, eh, c'est chez moi ! ♫ ♪

Mon histoire ? Je ne vais pas vous mentir, je n'en ai pas une exceptionnelle. Je ne suis que narratrice de contes et légendes de beaux pays d'Orient. Ces contes que vous avez tous déjà entendu au moins une fois dans votre vie. Ceux qui vous ont fait voyager dans votre enfance. Qui vous ont donné plein de rêve d'aventure. Que ce soit d'aventure marine ou d'amour. Ces contes même qui m'ont sauvé la vie il y a de ça quelques années à présent. Comment des simples histoires que l'on raconte aux enfants, le soir avant de dormir, peuvent-elles sauver une vie ? C'est ce que je vais vous raconter en cette belle nuit étoilée. Approchez-vous, installez-vous. Fermez les yeux et laissez-vous portez une nouvelle fois dans ces pays d'Orient.

♪ ♫ Quand le vent vient de l'est, le soleil est à l'ouest et s'endort dans les sables d'or... C'est l'instant envoûtant, vole en tapis volant vers la magie des nuits d'Orient ! ♫ ♪

La Perse. Un pays chaleureux, aux odeurs épicés... Des marchands qui s'étendent dans toutes ces rues animées. Tous ces hommes travailleurs et courageux. Toutes ces belles femmes de foulard vêtue , qui en un regard , peuvent faire naître en vous mystère et curiosité. C'est là que je suis née. Première fille d'un Grand Vizir et d'une couturière, j'eus une vie très facile. Nous étions aisées, grâce à la fonction de mon père auprès du Sultan. Evidemment, je n'étais pas la seule enfant. Le couple avait eu en tout cinq filles. Nous étions une famille unie et comblée. Un foyer remplie d'amour et de respect, voilà dans quelle ambiance nous avions toutes les cinq grandit.
Tout était parfait. Jusqu'au jour de mes seize ans. C'était cette année que ma vie changea. Oui cette année là, je fus mariée au Sultan de Perse. Avant de continuer plus loin, il me faut vous raconter son histoire à lui.

♪ ♫ Oh nuits d'Arabie, Mille et une folies. Insomnie d'amour, plus chaude à minuit, qu'au soleil, en plein jour ! ! ♫ ♪

Une histoire d'amour. L'histoire d'un homme au cœur brisé, meurtri par l'infidélité de sa Reine. Une reine pour qui, il aurait tout donné tant il aimait cette femme. La reine était réputée pour sa beauté. Jamais au pays de Perse, une femme n'avait réussi à égaler la beauté de cette femme. Une poupée aux cheveux d'un noir ébène pure, avec des reflets tellement soyeux qu'elle éblouissait chaque homme rien qu'en les faisant virevolter. Un sourire éclatant. Si charmant que si elle vous accordait ne serait-ce qu'un demi-sourire, vous pouviez vous sentir unique. Des yeux marron avec des éclats de vert envoûtant . Une peau hâlée qui en plus d'être parfaite, dégageait une douce odeur d'essence de cannelle. Le Sultan était fou de sa princesse. Qui ne le serait pas ? Seulement, avoir une telle beauté à son bras peut s'avérer risque... Il se chuchotait dans les rues que la Princesse, aussi belle était-elle à l'extérieur, ne l'était pas autant à l'intérieur. Les domestiques la définissaient comme hautaine et désagréable. Les gardes compte à eux, disait d'elle qu'elle était l'infidélité en personne. Un démon dans un corps d'ange. Le Grand Vizir, premier conseiller du roi et mon père lui-même, avait mainte fois prévenue le Sultan de se méfier. Seulement, tout le monde connait les effets de l'amour. Celui-ci aveugla l'homme qui menaça le Vizir de le faire exécuter s'il osait encore une fois, dire ce genre de propos sur sa bien aimée... La reine se croyait intouchable. Elle manipulait le pauvre homme sans vergogne, lui promettant amour et fidélité. Vous vous demandez surement en quoi toi cela me concerne ? Laissez-moi continué, vous allez comprendre bien assez tôt.

C'est sans surprise, qu'un jour, le Sultan réalisa la véracité des propos de son conseillé. Alors que la jeune reine croyait son mari occupé sur son trône, pencher sur ses affaires royal, elle décida une fois de plus de séduire un des invités de son mari. Sans aucune honte, ni once de remord envers celui qui partageait sa vie. Tout le monde vous le dira, mais toutes les bonnes choses ont une fin. Les mauvaises actions se retournent toujours contre vous. C'est ce qu'allait apprendre la sublime femme au dépend de sa vie. Alors qu'elle déployait ses charmes, ses lèvres si parfaitement dessinées, collées sur celle de sa pauvre victime, le drame se passa. La vision qui se profilait devant le pauvre homme trompé le fit entrée dans une rage folle. Dans un excès de colère, il fit emprisonné sa femme et le pauvre homme victime des charmes de la belle. Ils seraient tout deux exécutait le lendemain au petit matin. Une mort lente et douloureuse. Il n'avait pas de pitié. La trahison était bien trop forte et douloureuse pour qu'il autorise une mort rapide à cette femme. L'amour est une belle chose quand il est sincère. Autrement... l'amour est une chose dévastatrice. Pouvant transformer le plus humble et gentil des hommes, en un être cruel et sans cœur.
Dans notre histoire, c'est ce qui arriva. Suite à ce terrible drame, l'homme meurtrit décréta que chaque jour il épouserait une jeune fille. Non, ça ne lui faisait pas des centaines de femmes, car après chaque nuit de noce, le lendemain, la pauvre jeune fille était exécutée de la même façon que l'ancienne reine. Cela dura des mois. Un triste massacre... Et puis un jour, ce fut mon tour d'épouser le Sultan...

♪ ♫ Oh nuits d'Arabie, au parfum de velours. Pour le fou qui se perd, au cœur du désert, fatal est l'amour ! ♫ ♪

Les histoires. Qui n'aiment pas ça ? Personnellement, depuis ma plus tendre enfance, je ne fais qu'écouter ses histoires de marchand ambulant. Ceux qui parlent de grands héros. Que ce soit d'Aladdin et sa lampe magique ou bien encore de Sinbad , qui maîtrisa les plus grandes créatures marine. Du grand Ali baba sauvé par la femme qu'il aimait d'un terrible sort que lui réservait le chef des quarante voleurs. Toutes ces histoires et légendes conter aussi dans les livres d'Orient. Par chance, je savais de sources sûres que le Sultan lui-même aimait les histoires. Mieux encore, qu'il en raffolait.

Après un mariage haut en couleur, la nuit même, je décidais de mettre le plan que ma sœur et moi avions imaginé. La première nuit, je lui contais une histoire. Une histoire passionnante, à laquelle j'y ajoutais du suspens. Lorsque le soleil se leva, je coupais en plein milieu. Au moment le plus intéressant. La curiosité piquée au vif, il me laissa la vie sauf un jour de plus. Tout aller comme prévu. Chaque soir je lui racontais une nouvelle histoire. Et à chaque lever de soleil, j'interrompais l'histoire à un moment critique. Le Sultan était hypnotisé par les histoires que je lui contais. Je remarquais même un changement chez lui. Au cours des nuits qui se succédaient, il redevenait un homme attentionné et doux. A ma grande surprise, je le surpris à sourire. Un sourire sincère et magnifique. Si bien que moi-même je finis par être charmé par l'homme.
Au bout de Mille et Une nuits, j'avais raconté toutes les légendes, histoires et exploits que je connaissais. Le Sultan, s'étant habitué à tout ça, renonça à sa promesse de tuer et il me garda comme femme. C'est comme ça que le massacre des jeunes filles s'arrêta dans notre beau pays. Et c'est comme ça que la légende des Milles et Une nuits naquit...

♪ ♫ Les lumières de l'Orient ont des étincelles comme des rayons brûlants venant du soleil. Des poudres de diamants qui tombent du ciel. Les lumières de l'Orient dans un monde fou. ♫ ♪

Dans l'histoire, on ne raconte cependant pas la suite. Et dans la mienne, il y en a une. Comment serais-je arrivée à Storybrooke sans ça?

L'amour encore une fois... On ne choisit pas qui il peut toucher. Il choisit ses victimes comme un prédateur choisit sa proie. Ma sœur. Ma propre sœur, Yasmina. Alors que personne ne s'y attendait, elle s'était éprise de mon beau roi. L'ayant croisé plus d'une fois lorsqu'elle venait me rendre visite. Personne ne l'avait remarqué. Personne n'avait soupçonné l'amour qui grandissait en elle envers le Sultan. Celle qui m'avait aidée à trouver un plan pour survivre à ce mariage, désirait à présent se débarrasser de moi d'une manière ou d'une autre, malgré que nous nous aimions elle et moi. L'amour... Il nous fait vraiment faire des choses impensables.

A choisir entre la famille et l'amour, elle avait fait son choix. Un jour, lors d'un des plus grands marchés de la ville, elle y rencontra un sorcier. Un sorcier ou un génie, je ne sais pas trop en réalité. Celui-ci était, quoi qu'il en soit, maléfique. Semblant remarquer la détresse de la pauvre femme, il décida d'aller à elle. Ma sœur n'est pas une personne affreuse. Je le sais. Je l'ai toujours su. Lorsque le sorcier lui proposa de réaliser son souhait le plus cher, elle accepta dans un acte de désespoir. Son vœux était simple. « Je souhaite séparer le beau Sultan de ma sœur, Shéhérazade. Peut importe comment... » C'était direct. Simple. Peux détailler. Et tout le monde le sait, non ? Avec la magie, il y a toujours un prix.
J'étais dans notre chambre quand il apparut devant nous. Un sourire carnassier et sadique au visage. Et sans avoir eu le temps de réagir ou même de parler, je n'étais plus là. J'avais disparu pour atterrir à Storybrooke. La malédiction de la ville venait tout juste d'être levée. Et moi. Et bien, je ne savais pas où j'étais. Je ne savais pas ce que je faisais ici, entourer de tous ces personnages de contes dont la plupart, me sont inconnues... Cela fait maintenant une semaine que je suis arrivée dans cette petite bourgade du Maine et mon seul but est de rentrer chez moi. Au pays des Mille et Une folies, pour retrouver mon roi, l'homme que j'aime.

♪ ♫ Les lumières de l'Orient rendent la douceur des plus beaux sentiments au fond de nos cœurs. Les lumières de l'Orient on les a gardées, depuis la nuit des temps pour nous les donner. ♫ ♪


   
Catkiller/Audrey
âge : 184 ans...
tu viens d'où ? De tes r^ves les plus fous
code du règlement : On a un code nous?   
Tu nous as trouvé comment ? Si tu savais....
T'aime le fofo ? (ouais, on sait : question stupide ) Non...Il est moche et pas beau. Et mes collègues...j'en parle pas!  langue 
Tu s'ras là souvent ? Jamais de la vie  héhé
©louha

____________________



Les murs sombres aux reflets gris, la ville sans nom bercée par l'ennui. Toi tu rêvais d'être ébloui si les étoiles te servent d'abri. Alors viens, oh oui viens. Prend ma main. Oublie tes pleurs, tes chagrins. Allez viens. Oh ce soir j't'emmène danser sur la lune. Flâner sur les dunes. Le jour on tire sa révérence, la nuit se pose avec élégance. Tes yeux se lèvent plein d'insouciance, tu voudrais bien que l'on recommence.


Dernière édition par Shéhérazade D. Zaldana le Jeu 12 Juin - 12:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://once-upon-a-time.forumperso.com

avatar
♫Savior♫
MESSAGES : 271
INSCRIPTION : 13/05/2014
METIER : I'm the Savior Bitches !
T'ES OU ? : Storybrook


MessageSujet: Re: Shéhérazade Ϟ Baisse ta culotte, c'est moi qui pilote! Jeu 12 Juin - 2:10

je tenais juste à dire un truc pour la partie 'hors jeu' : sale bête.

____________________

Emma
Tu as abandonné ton navire pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
∆ Pirate ∆
MESSAGES : 219
INSCRIPTION : 15/05/2014
METIER : Capitaine du Jolly Roger (quand il l'aura retrouvé) / Président du fan club d'Emma
T'ES OU ? : Storybrooke


MessageSujet: Re: Shéhérazade Ϟ Baisse ta culotte, c'est moi qui pilote! Jeu 12 Juin - 2:23

idem, s'pece de rat d'égout!

____________________

I'd go to the end of the world for HER.

DC : Jefferson Hattrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 104
INSCRIPTION : 04/08/2013
METIER : Serveuse au granny's Café
T'ES OU ? : Storybrook


MessageSujet: Re: Shéhérazade Ϟ Baisse ta culotte, c'est moi qui pilote! Jeu 12 Juin - 2:35

Je vous aime aussi mes amours   

____________________



Les murs sombres aux reflets gris, la ville sans nom bercée par l'ennui. Toi tu rêvais d'être ébloui si les étoiles te servent d'abri. Alors viens, oh oui viens. Prend ma main. Oublie tes pleurs, tes chagrins. Allez viens. Oh ce soir j't'emmène danser sur la lune. Flâner sur les dunes. Le jour on tire sa révérence, la nuit se pose avec élégance. Tes yeux se lèvent plein d'insouciance, tu voudrais bien que l'on recommence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://once-upon-a-time.forumperso.com

avatar
MESSAGES : 104
INSCRIPTION : 04/08/2013
METIER : Serveuse au granny's Café
T'ES OU ? : Storybrook


MessageSujet: Re: Shéhérazade Ϟ Baisse ta culotte, c'est moi qui pilote! Jeu 12 Juin - 12:39

Et juste car j'ai toujours rêvé de faire ça... Je m'auto-valide   

Tu es Validé !


Félicitations !

Tu es validé(e), il ne te reste plus qu'à te rendre dans le bottin des avatars pour y réserver la tête de ton personnage et être sûr de ne pas te voir en double.

Ensuite, n'hésite pas à poster ta fiche de lien, à te lancer dans les RP, et n'oublie surtout pas le flood !

Maintenant, bon jeu sur OUAT - The Dark Fairy.
©louha

____________________



Les murs sombres aux reflets gris, la ville sans nom bercée par l'ennui. Toi tu rêvais d'être ébloui si les étoiles te servent d'abri. Alors viens, oh oui viens. Prend ma main. Oublie tes pleurs, tes chagrins. Allez viens. Oh ce soir j't'emmène danser sur la lune. Flâner sur les dunes. Le jour on tire sa révérence, la nuit se pose avec élégance. Tes yeux se lèvent plein d'insouciance, tu voudrais bien que l'on recommence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://once-upon-a-time.forumperso.com

avatar
ღ Ice ღ
MESSAGES : 129
INSCRIPTION : 12/06/2014
METIER : vendeuse de tissus
T'ES OU ? : dans un placard avec des gens bizarres


MessageSujet: Re: Shéhérazade Ϟ Baisse ta culotte, c'est moi qui pilote! Jeu 12 Juin - 13:16

mdrrr ^^

____________________

Lizzie Holle
“Sometimes the heart sees what is invisible to the eye.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Shéhérazade Ϟ Baisse ta culotte, c'est moi qui pilote!

Revenir en haut Aller en bas

Shéhérazade Ϟ Baisse ta culotte, c'est moi qui pilote!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+

Sujets similaires

-
» Baisse ta culotte, c'est moi qui pilote ҩ Hunter
» baisse ta culotte, c'est moi qui pilote. Ҩ stéfan. (30/07 - 17h35)
» ah la salope baisse ta culotte ╳ scyril
» (30/07 à 9:00) baisse ta culotte, c'est moi qui pilote. Ҩ julien&nina.
» Cherche pas chouchou, baisse ta culotte, c'est moi qui conduis ! Athéna.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Dark Fairy :: Raconte nous ton histoire. :: Dossiers des habitants :: Dossiers classés-